Paiement de factures ou achat en ligne est désormais possible en Algérie…
article.get_title

Tant attendu en Algérie, le lancement du paiement électronique intervient au lendemain du lancement de la téléphonie de quatrième génération (4G). Ce service est lancé avec 11 banques et 9 entreprises proposant ce service à leurs clients, tandis que d'autres adhéreront prochainement à ce nouveau mode de paiement.

En effet, la cérémonie du lancement s'est déroulée en présence notamment du ministre des Finances, Hadji Baba Ami, du ministre délégué chargé de l'Economie numérique et de la modernisation des systèmes financiers, Mouatassem Boudiaf, du Gouverneur de la Banque d'Algérie Mohamed Loukal. Ainsi, une démonstration du premier achat effectif a été effectuée par M. Boudiaf qui a fait une réservation d'un billet d'avion Alger-Constatine sur Air Algérie. Intervenant lors du lancement du service, M. Baba Ami s'est félicité de l'aboutissement de cette phase de modernisation du système bancaire et financier, en soulignant que le e-paiment "permettra non seulement de réduire les coûts et les durées des transactions bancaires, mais également il contribuera à l'amélioration de la trésorerie des entreprises".

M. Boudiaf a, pour sa part, qualifié le lancement officiel du e-paiement d'une "réussite majeure", en annonçant qu'en plus des banques et des entreprises déjà concernées par cette nouvelle procédure, d'autres banques et établissements comme la Sonelgaz, l'AADL, les entreprises d'assurances ou de distribution de l'eau adopteront "très prochainement" ce mode de paiement au service de leurs clients.

Selon M. Boudiaf  plusieurs entreprises (web marchand) ont ouvert aujourd’hui ce service à leurs clients. Il s'agit de: Algérie Télécom, Mobilis, Air Algérie, la CNAS, Société des eaux et d'assainissement d'Alger (SEAAL), Djezzy, Oeredoo et Amana Assurances. Par ailleurs, onze (11) banques vont assurer à leur clientèle le service de paiement électronique, dont six banques publiques la BADR, CPA, BDL, BNA, BEA, CNEP, et cinq autres privées, Trust Bank Algérie, Natixis Algérie, Société Générale Algérie, Gulf Bank Algérie et Al Baraka.

Pour sa part, la directrice générale de la Société d'automatisation des transactions interbancaires et de monétique (SATIM), Mme Newel Benkritli, a indiqué à l'APS que cette nouveauté permettra d'effectuer à distance, via internent, en toute sécurité et rapidité, et en 7j/7 et en h24 des opérations d'achat de biens et/ou de services auprès des sites marchands des entreprises qui acceptent le paiement en ligne par cartes interbancaires (CIB). La DG de la SATIM précise, en outre, que les clients peuvent commander leur carte CIB ou demander l'ouverture du ‘’e-paiement’’ à partir du site web dédié à cette prestation, (www.bitakati.dz). Le traitement de la demande ne peut dépasser deux semaines avant que le client soit invité à se rapprocher de son agence pour récupérer sa carte et son mot de passe.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Naitec
LETTRE D'INFORMATION
Ne rattez aucun article et recevez régulièrement notre lettre d'information
cron
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2014 Melo Media Eurl
Nos portails : auto-utilitaire.com : Le portail de l'actulité automobile en Algérie | www.mobilealgerie.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology