L'Actualité des véhicules utilitaires en Algérie
LETTRE D'INFORMATION
M.Abderrahmane Benhamadi à France24: L’absence de banques Algériennes à l'étranger est un grand handicap
article.get_title

Le forum Economique Africain organisé en Algérie à connu la participation des plus grandes entreprises Algériennes activant dans divers secteurs. Le leader des produits électroniques, électroménagers et multimédias Condor Electronics, fait partie de ses sociétés participantes, une occasion pour son Président du Conseil d'Administration, M. Abderrahmane Benhamadi de revenir sur l'activité de son groupe à l'occasion d'une interview réalisée avec la chaîne Française France 24.

En images

France 24 était en couverture au Forum Economique Africain avec un plateau qui traite des sujets économiques. M. Abderrahmane Benhamadi été l'un des chefs d'entreprises invité pour une interview, il a déclaré à la chaine Française que la plus grande difficulté des entreprises Algériennes voulant exporter est l'absence de banques Algériennes à l'étranger.

Répondant à une question sur le retard des entreprises Algériennes à aller vers les marchés extérieurs pour exporter les produits nationaux, M.Benhamadi a expliqué qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire avant d'ajouter que depuis l'arrivée du président Abdelaziz Bouteflika au pouvoir, les entreprises privées ont réussi progressivement à aller de l'avant et tisser plusieurs relations commerciales d’exportation. ''Les choses avancent dans le bon sens'' selon M.Benhamadi.

Sur ce sujet, M.Benhamadi a aussi mis l'accent sur une entrave de taille dont souffre les entreprises exportatrices Algériennes, celle de l'absence des institutions bancaires Algériennes à l'étranger ce qui aurait pus donner un coup de pouce supplémentaire aux efforts des opérateurs Algériens. Parlant des investissements étrangers en Algérie, M.Benhamadi se dit contre la lois 51/49 car selon lui, celle-ci impose aux opérateurs un mariage forcé et cela ne va pas dans le sens de l'encouragement des opérateurs étrangers à venir investir en Algérie.

Revenant sur le dernier forum Africain d'investissement organisé en Algérie, M.Benhamadi a estimé que l'Algérie peut réaliser un grand pas en avant avec des entreprises Africaines partenaires. Pour son entreprise Condor, M.Benhamadi a expliqué que son projet à l'export vers les pays Africains passera par trois étapes à commencer par ''identifier des distributeurs dans les pays Africains qui auront la tache de distribuer nos produits, puis arrivera l'étape d'installation de showrooms propres à Condor avant d'investir directement dans une troisième phase'' a expliqué le patron de Condor.

Enfin, au sujet de la concurrence que pourrait rencontrer Condor sur les marchés Africains qui l’intéressent, M.Benhamadi se dit apte à aller de l'avant et que la concurrence ne le dérange pas, même celle qui viendrait de l’Europe ou d'Asie. ''Nous allons nous battre de la même manière avec laquelle on a fait face à la concurrence en Algérie'' a-t'il expliqué lors de son interview accordé à France24. 

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Naitec
LETTRE D'INFORMATION
Ne rattez aucun article et recevez régulièrement notre lettre d'information
cron
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2014 Melo Media Eurl
Nos portails : auto-utilitaire.com : Le portail de l'actulité automobile en Algérie | www.mobilealgerie.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology