Les réseaux sociaux, le cinquième pouvoir-citoyen !
article.get_title

L’utilisation des réseaux sociaux a vite pris de l’ampleur en Algérie, mais aussi de part le monde. Ils sont devenus un support pour un véritable cinquième pouvoir.

Ce cinquième pouvoir-citoyen surveille les autres pouvoirs, y compris la presse qu’il critique et démasque en cas de dépassements, c’est ce qu’a indiqué à Oran, Marc-François Bernier, professeur et spécialiste en éthique et déontologie du journalisme à l'université d'Ottawa Canada. « Les réseaux sociaux jouent le rôle des médiateurs de la presse, dont le principal rôle est de critiquer le produit de la rédaction où ils travaillent », a-t-il souligné au cours d’une conférence-débat.

Le conférencier, ajoutant que les journalistes sont appelés à s’adapter et à composer avec cette situation relativement nouvelle, et prendre en compte les critiques, du moins les plus constructives. « Le public n’a pas toujours tort », a-t-il estimé.

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami
À Découvrir Aussi

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
LETTRE D'INFORMATION
Ne rattez aucun article et recevez régulièrement notre lettre d'information
cron
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2014 Melo Media Eurl
Nos portails : auto-utilitaire.com : Le portail de l'actulité automobile en Algérie | www.mobilealgerie.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology