Téléphonie mobile

L’Inde, le nouvel eldorado avec 500 millions d'abonnés en 2010

Contrairement aux difficultés dont font face les fabricants de la téléphonie mobile dans les pays occidentaux, le marché des portables en Inde semble bien se porter. Selon une étude du cabinet d'analyse Informa Telecom & Media, le marché Indien de la téléphonie mobile, qui compte aujourd'hui plus de 250 millions d'abonnés, devrait doubler, d'ici 2010, pour atteindre les 500 millions d'utilisateurs. (Par Maroua T)

La vitalité du marché s’explique par une compétition féroce entre opérateurs mais aussi par une demande des consommateurs excessivement forte. Ces deux facteurs sont liés par des investissements importants de la part des opérateurs locaux.

En chine, se sont huit millions d'Indiens qui acquièrent des mobiles chaque mois. Il faut dire que le marché est très abordable avec des combinés vendus à partir de 15 dollars. À noter que l’Inde est le deuxième marché mondial en matière de nombre d'abonnés et le second en matière de rapidité de croissance du secteur après la Chine.

Selon les analyses d’Informa Telecom & Media, « la tendance devrait se prolonger au moins jusqu’en 2010, date à laquelle le marché arrivera à une certaine maturité qui lui permettra d’adopter un rythme plus stable.»

Par ailleurs, les opérateurs indiens de téléphonie mobile devraient atteindre un chiffre d’affaire qui accentue 37 milliards de dollars, soit 23,3 milliards d'euros d'ici à 2012. Ce qui reflète une croissance annuelle moyenne de 18% sur la période 2008-2012.

D’autre part, les analystes du cabinet Gartner estiment que le marché des mobiles indien pourrait atteindre une nouvelle phase de croissance avec l’arrivée de la 3G. Dans ce sens, les premières licences devant d’ailleurs être octroyées par le régulateur indien des télécommunications dès le début 2009.
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:



ARPT Algérie Télécom Ooredoo Mobilis Djezzy