TIC

Concours national pour les projets start-up

Le dernier rapport établi à la fin de la conférence des nations unies pour le commerce et développement (CNUCED) encourage les pouvoirs publics à fournir d'avantage d'efforts pour l'amélioration des TIC en Algérie. (Par Maroua T)

Dans son rapport mondial 2009 intitulé ''Information Economy Report 2009: tendances et perspectives'', la CNUCED classe l'Algérie en 2ème position à l'échelle africaine en terme de rythme de pénétration de la téléphonie mobile par 100 habitants entre 2003 et 2008, devancée par le Gabon. Un résultat positif malgré les perturbations que connaît le secteur ces derniers mois, notamment le litige qui oppose Algérie Télécom à Eepad (start-up privée algérienne). Dans ce contexte, un concours national pour les projets start-up, initiative dédiée à la création d'entreprises algériennes spécialisées dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), sera organisé le 30 janvier 2010 à Alger par le ministère de la solidarité nationale, de la famille et de la communauté nationale à l'étranger.

Le concours, destiné aux jeunes désirant lancer un business plan, "vise à aider les compétences algériennes à créer des entreprises et à franchir les différentes étapes de leur développement en leur donnant la possibilité de bénéficier de notre savoir-faire en matière de création d'entreprises technologiques, de leur mise en place, ainsi que de leur gestion et management", a précisé M. Yacine Rahmoun, directeur de "Icône Office Solutions".

Lors d'une rencontre avec les initiateurs du projet algérien Start-up Initiative (ASI), le ministre de la solidarité nationale de la famille et de la communauté nationale à l'étranger, M. Djamal Ould Abbès a indiqué que "ce concours, co-organisé avec des chercheurs algériens installés à la Silicon Valley aux Etats-Unis d'Amérique vise à créer des passerelles durables entre l'Algérie et les cadres algériens à l'étranger". L'appel au savoir-faire des ressortissants algériens établis à l'étranger "pourrait contribuer à consolider le secteur des TIC en Algérie", estime-t-il.

Il convient de noter que les lauréats de ce concours recevront une prime allant de 120.000 à 150.000 dollars, et seront accompagnés dans leur démarche par Microsoft. Ils bénéficieront également de la mise à disposition d'un "bureau intelligent" au niveau de l'incubateur du cyberparc de Sidi Abdallah, un accompagnement personnalisé et la possibilité de visiter la Silicon Valley pour y rencontrer des représentants des entreprises leaders dans le monde des NTIC. Rappelons que le projet Algérien Start-up Initiative (ASI), une coopération technologique entre des opérateurs algériens et d'autres vivant à Silicon Valley, aux Etats-Unis d'Amérique, a été lancé récemment à Alger et vise à créer des entreprises spécialisées dans les TIC.
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable

Commentaires (1 posté) :

1 - amine - tlemcen algérie
      Le 25/03/2012
demmande d'emploi moi ts electronique

Postez votre commentaire



ARPT Algérie Télécom Ooredoo Mobilis Djezzy