L'Actualité des véhicules utilitaires en Algérie
LETTRE D'INFORMATION
Prélèvement automatique chez Djezzy
L’exemple à suivre
article.get_title

Le lancement depuis le mois d’octobre dernier du nouveau système de paiement de facture téléphonique par le prélèvement automatique sur compte bancaire ou postal, lancé par le leader de la téléphonie mobile en Algérie OTA, s’avère très rependu chez la clientèle qui prend de plus en plus conscience du confort offert par leur opérateur téléphonique (Par Atman Belaid)

Cela dit que le client désormais ne doit plus supporter la file d’attente auprès des guichets de Djezzy pour le paiement de ses factures, l’opérateur viendrait prélever cet argent directement de son compte courant qu’il soit domicilié à la poste ou dans n’importe quelle banque ; le client doit juste remplir la demande de prélèvement automatique qu’il pourrait avoir auprès des guichets de Djezzy, faire approuver cette demande par sa banque ou par la poste, joindre un RIB ou un RIP (respectivement Relevé d’Identité Bancaire ou Relevé d’Identité Postale), et déposer le tout chez l’opérateur téléphonique qui se charge du reste.

La sécurisation de ces opérations se situe au fait que les factures téléphoniques seront envoyées aux clients 20 jours avant la date du prélèvement, ce qui donne le temps au client de contester le montant auprès de l’opérateur en cas de non satisfaction, sinon l’annulation du paiement auprès de sa banque ou de la poste se fait par une simple demande sans se causer le moindre préjudice.

Il y a lieu de préciser aussi que les clients ont tendance à comprendre que ce nouveau système stipule avoir une domiciliation bancaire auprès de la BADR banque, mais cela n’est pas du tout vrai, puisque le système de prélèvements automatiques s’inscrit dans le cadre de la télécompensation interbancaire qui laisse le choix au client d’utiliser pour cela son compte courant qu’il soit chez la poste ou dans n’importe quelle banque ; une fois ces derniers débités le paiement se fera par le crédit du compte d’Orascom auprès de la BADR banque.

Le système de prélèvements automatiques qui s’inscrit dans le cadre de la télécompensation interbancaire prévoit dans le futur, le paiement d’autres factures comme le gaz, l’électricité et autres ; de la même manière, cela dit que le grand facturier (cas d’Orascom dans ce système) pourrait avoir une domiciliation bancaire autre que la BADR, et que les clients pourraient garder toujours les mêmes comptes courants habituels, ou choisir un autre compte sur lequel s’effectueraient les prélèvements.
  • email Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable

Commentaires (1 posté) :

1 - belaiden imen - algeria
      Le 08/06/2010
je chez un emploi chez djezzy
mecir de lire ma dommand
Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2014 Melo Media Eurl
Nos portails : auto-utilitaire.com : Le portail de l'actulité automobile en Algérie | www.mobilealgerie.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology