L'Actualité des véhicules utilitaires en Algérie
LETTRE D'INFORMATION
Sovac Polo
Yann Chevalier (Président du directoire INTERSEC) à mobilealgerie.com
‘’L’introduction de la 3G en Algérie permettra la création de services plus sophistiqués’’
article.get_title

Comment le mobile est devenu aujourd'hui au centre de notre consommation et de notre vie au quotidien, de par sa démocratisation et tous les services qu'il permet de lancer : M-health, M-education, M-banking… Ces services induisent la création d'un écosystème vaste et porteur de développement économique pour une multitude de parties prenantes. C’est autour de ces sujets que s’est exprimé M. Yann Chevalier dans un entretien accordé à mobilealgerie.com.

- Au bout de quelques années, le mobile est devenu l’outil par excellence des individus de par le monde. Et l’Algérie n’est pas épargnée de cette réalité, d’ailleurs depuis la démocratisation du marché des télécommunications en 2001, dix ans après notre pays compte plus de 34 millions d’abonnés. Comment, selon vous, le mobile est devenu au centre de notre consommation et de notre vie au quotidien ?

- Dans un siècle marqué par les réseaux sociaux, la notion de temps réel reste vitale. Les nouvelles technologies nous permettent aujourd’hui d’optimiser notre temps et nos activités, grâce à un apport d’autonomie inestimable. En effet, nous maitrisons aujourd’hui le pouvoir d’être à plusieurs endroits à la fois : nous pouvons recevoir des informations médicales, pendant que nous accédons à nos comptes bancaires. Le mobile est le « terminal » ultime : si les processeurs des Smartphones deviennent de plus en plus performants, c’est surtout les technologies « invisibles » aux consommateurs – l’infrastructure du  réseau des opérateurs et l’ensemble des progiciels  qui en synergie, donnent l’accès à un univers de possibilités depuis votre portable.

- Comment convaincre les opérateurs mobiles d’entrer en relation directe avec les équipés mobiles afin de proposer du contenu innovant et ciblé à l'ensemble de la population ?

- Les opérateurs n’ont pas besoin d’être convaincus sur l’intérêt d’entrer en relation directe avec leurs abonnés. Ils connaissent les résultats fulgurants obtenus par leurs pairs qui se sont lancés dans la micro-segmentation. La nécessité est plutôt de leur montrer combien ça peut être simple quand ils sont équipés des bonnes solutions. Intersec a développé une technologie de pointe permettant de comprendre et d’analyser les usages des abonnés en temps réel. En valorisant cette information déjà existante, les directions marketing n’ont que quelques clics à faire pour définir l’offre pertinente en fonction du profil de leur client. Le temps de la consommation de masse est révolu. Pour être efficace et pertinent, il faut savoir proposer une offre à chacun. Les opérateurs qui nous font confiance ont ainsi vu leur ARPU augmenter de 8% en quelques mois.

-Le mobile qui servait jadis seulement aux appels, il offre aujourd’hui une multitude de services. Comment ce contenu peut-il contribuer à la croissance au niveau national ?

-Le mobile supprime encore une fois les barrières d’entrée et offre à des personnes ambitieuses et talentueuses l’opportunité de créer de la valeur. En mettant à disposition une information exclusive sur les usages et la localisation de leurs abonnés à des tiers, en valorisant le point de contact unique qu’est le mobile – allumé 16h par jour dans la poche de près de 100% de la population adulte -  les opérateurs mobiles peuvent se placer au centre d’une nouvelle économie et d’un écosystème riche et varié. Depuis les services de mobile banking, jusqu’aux systèmes d’urgence en passant par la publicité mobile, les secteurs public et privé peuvent proposer et monétiser des services innovants qui révolutionnent notre manière de vivre et de consommer. Hôpitaux, gouvernements, marques de grande consommation pour ne citer qu’eux, sont désormais en mesure d’adresser le bon message, au bon moment, à la bonne personne. Le marché britannique est connu pour sa propension à créer de nouvelles sources de revenus au travers de l’innovation. Le projet OSCAR lancé conjointement par O2, Vodafone et Everything Everywhere pour le développement du marketing mobile montre combien l’industrie mobile est génératrice de croissance au niveau national.
-Autre phénomène qui a vu le jour est la Publicité Mobile. Au niveau mondial, le chiffre d’affaires mondial de la publicité sur les appareils portables devrait bondir de 62% cette année. En Algérie, le taux de pénétration de la téléphonie mobile est de plus 93%, ce qui est un chiffre sensiblement élevé qui peut présenter une opportunité pour les annonceurs et communicants de véhiculer leurs messages auprès de (presque) toute la population Algérienne. Et pourtant, la Pub sur mobile n’existe pas encore.

- Comment peut-on performer le marketing contextuel ?

- Ici encore, il faut pouvoir être en mesure de définir le contexte. Le contexte est la synergie de 3 éléments essentiels : le moment de la journée, la localisation et le profil de l’abonné. Ces informations ne sont pertinentes que si elles sont agrégées en temps réel. Etant alerté que l’abonné est au bon endroit et au bon moment, l’opérateur ou l’annonceur peuvent de manière immédiate envoyer un message à cette personne. Les résultats sont alors sans équivoque : on observe un taux de clic de 100% sur les messages de publicité mobile géolocalisée.

- Le retard enregistré pour le lancement de la 3G en Algérie peut-il freiner le lancement de la Publicité sur Mobile ?

- L’introduction de la 3G en Algérie permettra la création de services encore plus sophistiqués grâce à la transmission de données à haut débit, qui favorisera sans doute une expansion encore plus rapide de l’écosystème. Il faut néanmoins noter que le sms est un service à valeur ajoutée de base largement répandu et dont l’usage est parfaitement maitrisé par les abonnés. Il s‘avère par ailleurs  être un support idéal à la publicité mobile. Avec ou sans 3G, les opérateurs peuvent donc lancer ce type de service innovant sans difficulté technologique. Les entreprises et les particuliers n’ont pas besoin d’attendre le déploiement des bandes de fréquence et peuvent bénéficier de la création de services innovants dès maintenant.

- Avez-vous fait une étude sur la Publicité Mobile ? Si oui, quelles sont les conclusions ?

- Nous avons fait la meilleure des études: SFR en France nous fait confiance pour son offre de publicité mobile géolocalisée « Mobile Street Marketing » depuis 2009. Ce service permet aux annonceurs de proposer une offre pertinente car contextuelle à leurs clients. On estime d’ores et déjà que le marché français de la publicité mobile géolocalisée pourrait atteindre les 200 millions d’euros lorsqu’il aura un rythme de croisière. Je vous laisse imaginer ce que cela pourrait représenter pour le marché algérien.

  • email Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
LIRE AUSSI...
Emploitic
LETTRE D'INFORMATION
Ne rattez aucun article et recevez régulièrement notre lettre d'information
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2014 Melo Media Eurl
Nos portails : auto-utilitaire.com : Le portail de l'actulité automobile en Algérie | www.mobilealgerie.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology