Test / Alcatel One Touch 985
La bonne affaire !
article.get_title

L’Alcatel One Touche 985 est un smartphone à dimensions moyennes, qui peut tenir discrètement dans la poche, et qui, de surcroit, n’a rien à envier aux grands en matière de dernière technologie pour son système d’exploitation puisqu’il est sous Android. Il fera certainement le bonheur des utilisateurs qui ont une préférence pour les appareils pas très volumineux.

En images

Ce smartphone n’est pas pour déplaire aux amateurs des terminaux qu’on peut garder un temps plus ou moins long, sans avoir à en changer au bout de quelques mois seulement. C’est le cas de l’Alcatel One Touche 985 (OT-985), qui est l’un des terminaux de la série One Touche du constructeur et que les utilisateurs algériens ne manqueront pas d’apprécier pour ses nombreuses qualités. Car des qualités, il en présente, et de nombreuses. Jugez-en.

Avec l’avènement prochain de la téléphonie mobile de troisième génération (3G) en Algérie, annoncée pour le début de décembre 2013, il est indéniable que le fait que le constructeur ait choisi de concevoir l’Alcatel OT-985 en compatibilité avec cette technologie soit un atout sûr pour sa commercialisation. Ainsi, les abonnés de la téléphonie mobile qui auront acquis cet appareil n’auront pas forcément besoin d’en acquérir un autre quand la 3G sera opérationnelle.

En outre, la multitude de possibilités que représente son système d’exploitation Android en matière de navigation Internet, de téléchargements d’applications, de jeux et autres est sans aucun doute un plus qu’on ne peut lui renier, d’autant qu’il est présenté dans un format loin d’être encombrant.

L’Alcatel One Touch 985 est un excellent appareil entrée de gamme avec un rapport qualité/prix des plus intéressants. Il est équipé d’un processeur à 650MHz, d’un écran tactile capacitif TFT de 3.5 pouces HVGA et tourne sous Android OS 2.3. Il est livré avec une mémoire interne tout juste de 150 Mo au compteur, mais heureusement extensible jusqu’à 32 Go via microSD.

Ses atouts pour un terminal de sa catégorie se trouvent également dans sa capacité à intégrer la connectivité Bluetooth V3.0 avec A2DP, le GPRS, l’EDGE, ainsi que la 3G+. Il est également équipé d’un port microUSB V2.0. Seul bémol en matière de connectivité, c’est qu’il est dépourvu du Wi-Fi. Son appareil photo est de 3 mégapixels et peut atteindre jusqu’à 5 mégapixels via interpolation logicielle, tandis que sa batterie, de la technologie Lithium Ion, est de 1300 mAh.

Design et tenue en main

Pour un appareil pas très onéreux, Alcatel a mis le paquet et n’a pas fait les choses à moitié sous prétexte que c’est un mobile d’entrée de gamme. Bien au contraire, l’intérêt accordé à l’esthétique révèle toute l’ampleur du respect du constructeur vis-à-vis de son image de marque.

Au premier coup d’œil déjà, l’Alcatel OT-985 présente plutôt bien. Pour un produit de cette gamme, le constructeur l’a doté d’une excellente finition, comme pour un smartphone qui serait d’une gamme un peu plus haute en matière de classement. 

Sa prise en main est des plus aisées, confortable, naturelle... Sur ce point, Alcatel a vraiment visé juste et d’aucuns en seront ravis. Les dimensions moyennes choisies sont de 116 mm de hauteur, 61,8 mm de largeur et 12,5 mm d’épaisseur, le tout pour un poids de 136 grammes. Alcatel a, par ailleurs, opté pour une matière légère et de qualité pour enrober son OT-985. Il s’agit d’un matériau plastique doté d’une couche soft touch, connue pour être agréable au toucher et à la vue.

Ce qui plait aussi sur ce terminal, c’est le clavier bien pensé que le constructeur a mis en place, décrit comme un excellent clavier intuitif. Une intégration réussie d’un outil qui facilite la saisie de textes grâce à des raccourcis clavier via des gestes très bien pensés. Exemple, chaque lettre dispose d’un caractère spécial ou d’un chiffre. Il suffit de glisser le doigt vers le bas sur une touche pour saisir un caractère spécial ou vers le haut pour entrer une majuscule. En plus, le dictionnaire intégré est également un bonheur. De quoi rendre jaloux les plus nantis des smartphones.

En matière de boutons de manipulation, en plus des trois touches sensitives en façade, si chères à Android, l’Alcatel OT-985 est équipé d’un bouton physique pour sortir de la veille, revenir à l’accueil ou encore afficher un tableau des dernières applications ouvertes. C’est vraiment un système de manipulation accessible dès le début. Simple, efficace et compréhensible par le premier utilisateur aux premiers instants. Le bouton «verrouiller/déverrouiller» est placé sur le bas de la tranche gauche. L’appareil est également équipé d’une prise Jack 3.5 mm.

Ecran, multimédia et connectivité

L’Alcatel OT-985 embarque un écran tactile capacitif TFT, 262 K couleurs, et une dalle d’une diagonale de 3.5 pouces. Si l’on tient compte aussi de son processeur à 650MHz, il est présenté comme étant l’équivalent d’un iPhone 3GS. L’écran est, par ailleurs, assez lumineux et offre une visibilité suffisante et de tout temps, en extérieur comme à l’intérieur.

Ce modèle est livré avec une caméra arrière de 3 mégapixels pouvant être étendue à 5 mégapixels grâce à une interpolation logicielle, présentant une résolution de 2048 x 1536 pixels avec un flash LED et Geo-Tagging. Une caméra frontale de 0.3 mégapixels est également de la partie, ainsi, qu’un appareil photo VGA de 640 x 480 pixels, un zoom numérique et un port microUSB V2.0

Il va sans dire que les mélomanes n’ont pas été oubliés. Outre la possibilité d’écouter de la musique avec son polyphonique et la Radio FM stéréo, ce terminal peut également lire de nombreux formats audio et vidéo, dont MP3, MP4, AAC, AAC + WMA, WMV (facultatif), Divx (facultatif) avec Loud Speaker. L’application Java (via Java MIDP émulateur) et les jeux ne sont pas en reste et viennent à leur tour meubler l’Alcatel OT-985.

Le système d’exploitation proposé repose sur Android OS, V2.3 (Gingerbread). En matière de connectivité, cet appareil est compatible avec la 3G et prend en charge Bluetooth V3.0 avec A2DP. Ce modèle prend également en charge le GPRS classe 12 (32-48 Kbps), ainsi que l’EDGE classe 12.

Comme de nombreux smartphones sous Android, ce modèle propose l’OS mobile de Google sans habillage, mais Alcatel a eu la très bonne idée d’intégrer en sortie de boîte une dizaine d’applications, dont des jeux, Twitter et l’incontournable Facebook. 

Alcatel One Touche 985 (OT-985) est désormais disponible en Algérie dans l'ensemble des boutiques "Cellnet".

Partage sur Twitter Partage sur Facebook Partage sur Google Plus Commenter Version imprimable Envoyer par email à un ami

Commentaires (0 posté) :

Postez votre commentaire
Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:
LETTRE D'INFORMATION
Ne rattez aucun article et recevez régulièrement notre lettre d'information
cron
Droit de reproduction et de diffusion réservés © 2014 Melo Media Eurl
Nos portails : auto-utilitaire.com : Le portail de l'actulité automobile en Algérie | www.mobilealgerie.com
Site partenaire : forumdz.com
Conception et Hébergement par DATAFIRST Technology